Nous joindre

Passionnés! Voilà le mot qui décrit le mieux notre équipe. Travaillant à faire de votre visite un passage inoubliable, ils placent le visiteur au cœur de leurs préoccupations.

En savoir plus...

Répertoire des régions acadiennes du Québec

Église de Sainte-Marguerite-de-Blairfindie

Lieux d’intérêts

1450, chemin du Clocher
Saint-Jean-sur-Richelieu secteur l'Acadie - Montérégie

L’église de Sainte-Marguerite-de-Blairfindie est construite en 1800 et 1801. Située à l’écart, elle occupe un emplacement inusité, considérant que le lieu de culte forme habituellement le noyau des villages québécois. 
Cette construction présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale. L’église illustre la persistance de l’architecture religieuse d’inspiration française au début du 19e siècle. La valeur artistique du décor intérieur est aussi à souligner. Une partie du décor et le mobilier liturgique ont été conçus par les sculpteurs Georges Finsterer et son fils, Louis-Daniel, entre 1800 et 1822. 
Les toiles aux murs de la nef sont réalisées par le peintre Yves Tessier en 1826 et 1828. L’église fait partie d’un ensemble religieux catholique remarquablement bien conservé. Cet ensemble comprend le presbytère (1821), le chemin couvert reliant l’église au presbytère (1822), l’école de fabrique (1831) et le cimetière. D’ailleurs, ce dernier témoigne de la présence des déportés acadiens et des immigrants irlandais.
L’église est classée immeuble patrimonial en 1957 par le ministère de la Culture et des Communications du Québec. Vingt-deux objets patrimoniaux classés sont également associés au lieu.
En 1971, un des auteurs relatant l’histoire acadienne au Québec, le père Pierre-Maurice Hébert, déclare « que la belle église de L’Acadie a été construite avec l’argent et la sueur des Acadiens; c’est leur plus beau monument au Québec ».
Texte rédigé ou colligé par Musée acadien du Québec

Lien acadien de la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu secteur l'Acadie

Retour