Nous joindre

Passionnés! Voilà le mot qui décrit le mieux notre équipe. Travaillant à faire de votre visite un passage inoubliable, ils placent le visiteur au cœur de leurs préoccupations.

En savoir plus...

Répertoire des régions acadiennes du Québec

Mémorial aux pionniers Acadiens

Lieux d’intérêts

Rue principale, à deux pas de l'église.
Saint-Alexis-de-Matapédia - Gaspésie

En juillet 2010, Saint-Alexis-de-Matapédia fête ses 150 ans. Pour commémorer l’implantation des premiers arrivants, le comité organisateur et la Municipalité érigent un monument à la mémoire de ces Acadiens venus de Rustico (Île-duPrince-Édouard) pour s’établir sur leur nouvelle terre d’accueil et la défricher. Le monument de granit a la forme d’une pyramide tronquée. Il repose sur un lit de pavés formant les contours de l’étoile des Acadiens, la Stella Maris. Quatre mâts sont installés, dont un arborant le drapeau acadien. Une plaque de bronze rappelle le nom des pionniers et leur rend hommage. Le monument et le parc sont inaugurés le 25 juillet 2010 en présence de nombreux dignitaires et de représentants de la communauté acadienne de Rustico.

Hommage
À nos valeureux pionniers, des Acadiens venus de Rustico,
Île-du-Prince-Édouard, en 1860, pour s’établir dans le canton Matapédia :
Maurice Blaquière et Appoline
Arseneau et leurs six enfants,
Fabien Doiron et Ruffine
Arseneau et leurs sept enfants,
Simon Martin et Marguerite
Gallant et leurs quatre enfants,
Joseph Doiron et Marie Le Brun,
Thomas Doiron, célibataire.
Leur courage et leur détermination ont servi d’exemple à d’autres qui,
dès le printemps 1861, vinrent bâtir avec eux un rêve de liberté et d’entraide.
Nous nous souviendrons toujours de vous.
1860-2010

 

Texte rédigé ou colligé par Aurélien Gallant et le Musée acadien du Québec

Source
J.A.Beaulieu, Centenaire, St-Alexis-de-Matapédia. Son histoire 1860-1960 - Aux sources de notre mémoire
Inauguration du mémorial aux pionniers acadiens
Inauguration du mémorial aux pionniers acadiens

Lien acadien de la ville de Saint-Alexis-de-Matapédia

L’histoire de St-Alexis-de-Matapédia prend racine à Rustico, Île-du-Prince-Édouard, en 1860. Les Acadiens de l’île ont besoin de nouvelles terres à défricher pour établir la jeunesse qui est prête à fonder famille. Le curé de Rustico, Georges-Antoine Belcourt, prit l’initiative de la recherche d’un endroit où ses ouailles pourraient s’épanouir et vivre leur rêve de liberté.Les plateaux du canton Matapédiac surplombant la rivière Matapédia et la Restigouche au Québec, tout au fond de la Baie-des-Chaleurs, sont choisis comme terre d’élection pour ces valeureux pionniers et leurs familles.

Dès l’été 1860, une mission exploratoire confirme que le territoire est un site idéal pour s’établir. Des terres de bois franc, riches et fertiles, propres à l’agriculture, permettent d’espérer une vie meilleure. À l’automne de la même année, 4 familles et 1 célibataire s’établissent et marquent le début d’une immigration acadienne qui se termine vers 1864. La paroisse de St-Alexis est fondée en 1870, la 1e dans la vallée de la Matapédia.

Depuis, la descendance acadienne forme la majorité de la population du territoire. Il n’y a qu’à considérer les nombreux patronymes témoignant de ce fait ; Arsenault, Poirier, Martin, Gallant, Doiron, Cyr, Doucet, Richard, Pitre, Leblanc, etc. 

Les traces de cette origine acadienne sont nombreuses :

  • Le mémorial aux pionniers acadiens
  • Un établissement porte le nom de Rustico, de même que la rue traversant le village
  • L’accueil légendaire des Acadiens

Texte rédigé ou colligé par Aurélien Gallant

Retour