Nous joindre

Passionnés! Voilà le mot qui décrit le mieux notre équipe. Travaillant à faire de votre visite un passage inoubliable, ils placent le visiteur au cœur de leurs préoccupations.

En savoir plus...

Répertoire des régions acadiennes du Québec

Nicolas-Tolentin Hébert (1810-1888)

Personnalités

Saguenay–Lac-Saint-Jean

Nicolas-Tolentin Hébert, prêtre catholique et colonisateur, est né à Saint-Grégoire de Nicolet (Bécancour). Ordonné prêtre à 23 ans, l’abbé Hébert devient vicaire à la cathédrale de Québec. Il obtient sa première cure à Saint-Pascal de Kamouraska en 1840 et est à la tête de cette paroisse pendant 12 ans. C’est de là qu’il contribue, avec ses confrères du Collège de La Pocatière, à la fondation d’une association, dont il devient l’âme et l’agent principal, afin de procéder à l’exploitation des cantons que le gouvernement lui a concédés au Lac-Saint-Jean.

Grâce à la persévérance et à la ténacité de Nicolas-Tolentin Hébert, qui s’est révélé être un homme d’affaires averti, les cantons qui lui sont octroyés se développent en terres très fertiles. C’est ainsi que les pionniers, en 1857, décident de nommer la nouvelle colonie Hébertville en l’honneur de son fondateur.

Le curé Hébert meurt à 78 ans dans sa nouvelle paroisse, Saint-Louis-de- Kamouraska, et est inhumé dans un caveau sous cette église.

Texte rédigé ou colligé par Musée acadien du Québec
Nicolas Tolentin Hébert ascendance

Retour