Nous joindre

Passionnés! Voilà le mot qui décrit le mieux notre équipe. Travaillant à faire de votre visite un passage inoubliable, ils placent le visiteur au cœur de leurs préoccupations.

En savoir plus...

Répertoire des régions acadiennes du Québec

Parc et pavillon Achille-Trahan

Lieux d’intérêts

Rue Sainte-Anne, entre l'église et l'école
Yamachiche - Mauricie

Le parc et le pavillon Achille-Trahan sont inaugurés le 17 juin 2006. Ils sont érigés à la mémoire de ce dernier, un des grands bâtisseurs de Yamachiche. Cet événement coïncide avec le 50e anniversaire de la création de sa compagnie d’abattage, ATRAHAN Transformation inc.

Au cours de la cérémonie, l’origine d’Achille Trahan est soulignée à quelques reprises. Les Trahan font partie de ces 42 familles déportées de leur terre natale qui s’installent dans des concessions yamachichoises au 18e siècle.
 
La famille Trahan veut démontrer le rôle important que les Acadiens ont joué dans la municipalité et les paroisses environnantes en faisant construire ce pavillon. Deux panneaux d’interprétation, situés à l’entrée du parc, soulignent la présence acadienne à Yamachiche ainsi que la place d’Achille Trahan et de son entreprise dans la communauté.
 
Le parc comprend également une aire de jeux pour les enfants, des terrains de pétanque et de palet, des bancs et des tables de pique-nique.

Texte rédigé ou colligé par Diane Robert et le Musée acadien du Québec

Source
André Desaulniers, historien/municipalité de Yamachiche
Le Nouvelliste, 19 juin 2006
L’Écho, 25 juin 2006
Achille Trahan Denis Trahan
Parc et pavillon Achille-Trahan Denis Trahan

Lien acadien de la ville de Yamachiche
En 1767, un important contingent d’Acadiens, venus du Massachusetts, pénètre en goélette dans la Grande Rivière Yamachiche. Quarante-deux familles acadiennes s’établissent à Yamachiche, dont les Landry, les Mélançon et les Thibodeau. Au fil des ans, certaines d’entre elles s’installent dans les paroisses environnantes, comme celle des ancêtres du conteur Fred Pellerin de St-Élie-de-Caxton. 
Les Acadiens sont très présents dans l'histoire de la municipalité. Plusieurs indices le démontrent :
  • La place d'accueil "Pavillon Achille-Trahan";
  • Le monument de la famille acadienne des Garceau;
  • Une artère importante, reliant Yamachiche à trois (3) municipalités, soit St-Barnabé-Nord, St-Sévère et St-Léon-le-Grand, se nomme "Chemin des Acadiens". Celle-ci témoigne de l’arrivée massive des Acadiens à Yamachiche. Nous retrouvons dans ce secteur, les familles acadiennes des Trahan, Pellerin, etc.
Le site internet de la municipalité rend hommage aux Acadiens de Yamachiche qui sont très présents dans tous les domaines en Mauricie.
Le livre "Yamachiche et son histoire 1672-1978 " décrit très bien le vécu et les patronymes des Acadiens de Yamachiche.

Texte rédigé ou colligé par André Desaulniers

Source
Yamachiche et son histoire 1672-1978,  J.-Alide Pellerin, historien, édition du Bien Public, 1980
Yamachiche, terre d’accueil des Acadiens,  André Desaulniers, 2 août 2010. Section/histoire sur le site de la municipalité.

Retour