Nous joindre

Passionnés! Voilà le mot qui décrit le mieux notre équipe. Travaillant à faire de votre visite un passage inoubliable, ils placent le visiteur au cœur de leurs préoccupations.

En savoir plus...

Répertoire des régions acadiennes du Québec

Roland Jomphe

Personnalités

Havre-Saint-Pierre - Duplessis

Roland Jomphe n’est pas seulement remarqué pour sa plume, mais aussi pour l’amour de son village et de la nature. Il amène souvent des gens, venus de l’extérieur, sur les Îles de Mingan. Il donne de nombreuses conférences au centre d’interprétation de Havre-Saint-Pierre sur le patrimoine et la beauté de la région.

Roland Jomphe nait à Havre-Saint-Pierre en 1917. Il est le troisième d’une famille de douze enfants. Alors que ses frères et sœurs reçoivent des amis à la maison, lui s'isole dans sa chambre pour écrire et méditer sur le vécu des siens. Il quitte l’école après sa 7e année, comme c’est la coutume dans ces années-là, pour suivre les traces de son père. Il devient alors pêcheur de flétan et de morue avant d’être sacristain pour l’église et secrétaire-trésorier pour la municipalité.

Il est surtout connu comme le poète cayen de la Minganie. Ses œuvres, qui jusque-là sont réservées à sa famille ou à son entourage proche, sont révélées lors de son passage à l’émission à caractère religieux Second Regard. L’authenticité de Roland et la fraicheur de ses propos engendrent un retentissement dans le village et même dans la province, ce qui amène deux rediffusions de l’émission. Suscitant de l’intérêt auprès du grand public, dans les événements et les couvertures de presse, il est approché pour éditer son premier livre De l’eau salée dans les veines. Par la suite, il publie d’autres livres tels que À l’écoute du temps et Confidences des îles. Roland Jomphe décède en décembre 2003 à l’âge de 86 ans.

Il reçoit plusieurs reconnaissances, dont celles  de l’Ordre du Canada en 1981 et de l’Ordre national du Québec en 1987. En hommage à ce grand homme, le centre d’interprétation porte son nom depuis 2005, tout comme un sentier de l’île Niapiskau.


 

Texte rédigé ou colligé par Nancy Petitpas et le Musée acadien du Québec
Roland Jomphe ascendance

Retour