Nous joindre

Passionnés! Voilà le mot qui décrit le mieux notre équipe. Travaillant à faire de votre visite un passage inoubliable, ils placent le visiteur au cœur de leurs préoccupations.

En savoir plus...

Répertoire des régions acadiennes du Québec

Saguenay–Lac-Saint-Jean

L’arrivée des Acadiens dans cette région débute avec les efforts de colonisation de nouveaux territoires. 


Dès 1838, le premier îlot de peuplement permanent au Saguenay est développé par la Société des Vingt-et-Un dont Pierre Boudreault, un Acadien, fait partie. 


En 1849, un groupe de pionniers d’origine acadienne part de Kamouraska sous la direction de leur curé, l’abbé Nicolas-Tolentin Hébert, pour une première expédition. C’est finalement en 1851 qu’un groupe de colons s’installe et fonde Hébertville, berceau du Lac-Saint-Jean. Ils construisent deux moulins absolument nécessaires à la survie de la colonie : un moulin à scie pour préparer le bois et construire des maisons, et un moulin à farine. Une petite chapelle est aussi bâtie la même année. 


Au début du 20e siècle, d’autres Acadiens en provenance des Îles de la Madeleine, 
de la Gaspésie et de la Côte-Nord, attirés par le développement de l’industrie du papier et le démarrage des alumineries, viennent s’établir en grand nombre au Saguenay, particulièrement à Jonquière. En 1927, 223 familles acadiennes sont recensées à Kénogami (Jonquière), totalisant environ 5 600 personnes, soit 16 % de la population totale. En 1955, ils sont plus de 12 000 dans la région.


Les descendants de ces pionniers y sont encore nombreux. Nous retrouvons des Bergeron, Boudreau, Bourgeois, Cormier, Chiasson, Hébert, Lapierre, Leblanc, Richard, Turbide et Vigneault.



Retour